banniere-cgtg-2

Élections TPE ouvertes!

Quelle entreprises sont concernées?

Sont concernées par cette élection les très petites entreprises, c’est à dire celles employant moins de onze salariés.
Ces entreprises ne sont pas concentrées que dans l’artisanat et le petit commerce.
Elles sont aussi nombreuses dans le secteur associatif, dans les professions libérales.
Regardons autour de nous en Guadeloupe; boulangerie, pressing, station service, aide à la personne, jardinier, plombier, charpentier, carreleur, secrétaire médicale…..
Autant de salariés concernés par ces elections capitales pour eux.
Salariés des Très Petites Entreprises soyez mobilisés.
Voter au plus prés de vos intérêts, c’est voter CGTG.

Comment se déroule le vote?

L’élection dans les TPE se déroule du 30 décembre au 20 janvier 2017.
Envoi de documents d’information au salarié, l’informant de son inscription. Cette inscription est automatique. Si vous n’avez rien reçu à cette date, contactez la CGTG (cliquez pour nos coordonnées)
Qui peut voter ?
Les listes électorales sont établies dans chaque région. Les salariés employés dans les TPE sont inscrits sur la liste correspondant à la branche d’activité à laquelle est rattachée l’entreprise où ils travaillaient au mois de décembre précédant l’élection. Deux collèges sont établis : un pour les cadres et l’autre pour les non-cadres.
Comment se déroule le scrutin ?
Les listes sont déposées à la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi de la Guadeloupe (DIECCTE).
Le vote se déroule soit par correspondance soit par voie électronique, au choix du salarié.
Aucun scrutin n’est donc organisé dans les TPE.
Le dépouillement se fait en public et en présence de représentants des organisations syndicales. Les résultats sont ensuite présentés par région, par branche et par collège.

Quels sont les enjeux de cette élection?

Vous allez voter pour trois choses :
1 – Élire vos représentants CGTG dans les commissions paritaires régionales (CPRI)
2 – Désigner les juges prud’homaux du collège salarié
3 – Désigner les organisations syndicales qui vont vous représenter pour négocier vos droits et conventions collectives (c’est ce qu’on appelle la représentativité syndicale).
Concernant les CPRI: C’est nouveau, les CPRI ont été créées par la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi.
Ces Commissions sont :
« Régionales » : il existe 13 CPRI en métropole (une par région) et 5 dans les départements d’Outre-Mer (dont l’une en Guadeloupe)
« Paritaires » : employés et employeurs sont représentés également (10 sièges pour les syndicats de salariés et 10 sièges pour les syndicats patronaux).
Des sièges qui seront répartis proportionnellement à l’audience recueillie lors du scrutin TPE par les organisations syndicales sur la région concernée.
« Interprofessionnelles » : les syndicats qui siègent peuvent représenter tous les activités professionnelles.
Concernant les prud’hommes: Cette élection servira à désigner les représentants des salariés qui siégeront aux Prud’hommes. C’est là que se règlent les conflits entre les employeurs et les salariés (licenciement abusif, harcèlement…).

Il est donc important de faire entendre votre voix et de voter pour des représentants CGTG qui vous défendront vraiment.
Cette élection est donc capitale pour être bien représenté et permettre la création de droits nouveaux !

banniere-cgtgrr

La défense de vos droits?

Oui, au même titre que n’importe quel salarié, votre travail est encadré par des règles pour vous et votre employeur. Cela concerne par exemple les conventions collectives (accords signés entre syndicats et représentants patronaux) pour donner un cadre précis à vos droits.
Cela concerne aussi le fait de se faire payer TOUTES les heures travaillées (y compris les heures sup’ qui passent souvent au travers…).
Cette élection permet aux salariés d’être regroupés, d’être plus fort et d’être en capacité de structurer leurs défenses, leur accompagnement tout au long de leur parcours professionnels. Cela donne donne de la force à nos métiers et à nos droits.
Cette élection va donner la représentativité des organisations syndicales dans les TPE. Ces résultats donneront une photographie de la force des organisations syndicales, leur donnant le droit de négocier, de signer des accordsdans les branches (conventions collectives, et donneront des éléments de représentation des organisations pour siéger dans les instances paritaires…)
Il est donc important que la CGTG soit présente dans chacune de ces négociations afin de peser en faveur systématiquement et uniquement des intérêts des salariés des Très Petites Entreprises. La CGTG ne syndique que des salariés.
Ne syndiquant pas d’artisan, ni chef d’entreprise, la CGTG n’a donc aucun conflit d’intérêt.

Pour être mieux représentés ?

Oui, votez pour La CGTG afin qu'elle puisse vous représenter pour les 4 prochaines années et améliorer vos conditions de travail et de vie de travailleurs en participant:

  • À l’élaboration des conventions collectives  là où nous sommes représentatifs. Celles-ci  déterminent les conditions de travail dans votre branche : salaires, horaires de travail, congés, conditions de formation, santé et sécurité... ;
  • À la gestion de nombreux organismes paritaires (sécurité sociale, assurance chômage et autres organismes paritaires) ;

Ces élections ont donc un rôle déterminant dans l’évolution de vos conditions de travail, dans les branches professionnelles et au niveau régional.

affiche-tpe2016_000001
compteur site gratuit